Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Les sciences sociales au Sénégal : Mise à l’épreuve et nouvelles perspectives

Les sciences sociales au Sénégal : Mise à l’épreuve et nouvelles perspectives. Sous la direction de Mamadou Diouf & Souleymane Bachir Diagne. CODESRIA, Dakar, 2016, 284 p., ISBN : 978-2-86978-709-4

Number of visits: 6044

La rencontre qui s’organise en ce livre de disciplines et thématiques diverses manifeste le mouvement, aujourd’hui, de la recherche académique en sciences sociales au Sénégal. Différentes ethnographies et sociologies, spécifiques à chaque situation examinée, sont présentées dans les textes ici réunis, qui inaugurent et affichent, tout à la fois, une conversation autant soucieuse de précision empirique qu’attentive aux problématiques théoriques, épistémologiques et méthodologiques. Ainsi, dans leur manière de restituer avec rigueur aussi bien la diversité des communautés et des acteurs que la complexité des situations et des thèmes examinés, les différents chapitres ont valeur d’exemplaires.

La cohérence de l’ouvrage tient aux procédures mises en oeuvre dans chaque contribution : la collecte la plus complète et la plus rigoureuse possible des ressources documentaires disponibles ; leur traitement en recourant aux théories et méthodes scientifiques, quantitatives et qualitatives les plus éprouvées et, finalement, une présentation claire et précise des résultats obtenus. Aucune ne s’enferme dans une réflexion exclusivement académique. Le souci de trouver des solutions pratiques aux problèmes examinés est fortement présent. Chaque texte est exemplaire en ce sens qu’il propose un exemple de ce que sont aujourd’hui les humanités et les sciences sociales sur notre continent lorsqu’elles sont attachées à penser les devenirs à l’oeuvre dans la modernité africaine, sénégalaise plus particulièrement. C’est à ce titre qu’ils se font écho dans leur manière de proposer, ensemble, un profil de cette modernité en mouvement.

Mamadou Diouf est Leitner Family Professeur d’études africaines au département d’études africaines, du Moyen-Orient et d’Asie du Sud à l’Université de Columbia. Il est aussi Professeur d’histoire au Département d’histoire et directeur de l’Institut d’études africaines de cette même université.

Après avoir enseigné à l’université de Dakar, depuis 2008 Souleymane Bachir Diagne est professeur à Columbia University. Ses recherches s’inscrivent en histoire de la philosophie et de la logique algébrique, en histoire de la philosophie islamique ainsi qu’en littérature francophone et en philosophie africaines.




Comments