Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Politique africaine contemporaine : Le cas de la République démocratique du Congo

Politique africaine contemporaine : Le cas de la République démocratique du Congo. Ernest Wamba dia Wamba. Dakar, CODESRIA, 2012, 64 p., ISBN : 978-2-86978-511-3

Number of visits: 1644

L’essence de la politique, c’est la prescription d’une possibilité en rupture avec ce qu’il y a et pas nécessairement le maintien par tous les moyens de ce qu’il y a. L’exercice ou l’épreuve de cette prescription et les énoncés qu’elle commande, sous l’autorité de l’événement évanoui (marche réprimée contre la faim, par exemple), passe par des réunions, des discussions, des déclarations, des interventions et des organisations, en vue de prises de décisions. La politique est organisée par des dispositifs organisés organisant cette politique.
Cependant, en Afrique, à la place de la pensée politique, on ne rencontre que des manipulations, des intrigues et des discours, essentiellement de la propagande, sinon des descriptions d’institutions, d’« élites », etc. Toute la question de la politique se réduit, de ce fait, à la conquête du pouvoir d’Etat. Ainsi, dans nos pays d’Afrique où l’on conçoit la politique comme une profession et la seule voie pour avoir les meilleurs moyens de vie, elle devient négative, puisqu’elle est incarnée par toutes sortes de gens corrompus et est marquée par des luttes parfois sans merci.
Mais, une nouvelle figure de la politique est en voie d’émerger. Sa question centrale est : Comment changer le monde sans saisir le pouvoir d’Etat ? Comment construire une puissance politique, à partir de la capacité politique des gens, capable de dissoudre les rapports oppressifs de pouvoir ? Comment transformer l’Etat sans une prise de pouvoir d’Etat ?

Ernest Wamba dia Wamba a grandi à l’époque du prophétisme de Simon Kimbangu et l’agitation politique conduite notamment par l’Association des Bakongo (ABAKO). A la fin du cycle secondaire, il a étudié à la Western Michigan University à Kalamazoo puis à Claremont College avant d’enseigner à la Brandeis et à l’Université Harvard de Cambridge (Massachussetts). En 1980, il retourne en Afrique pour être professeur d’Histoire à l’Université de Dar-es-Salaam (Tanzanie). En 1997, il a publié avec Jacques Depelchin le livre intitulé African Declaration Against Genocide. Plus récemment, en 2009, il a écrit un ouvrage intitulé Polìtica Africana Contemporânea : O Caso da Répública Democrática do Congo. Il fut président du Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique (CODESRIA) entre 1992 et 1995.

Texte intégral




Comments