Council for the Development of Social Science Research in Africa
Conseil pour le développement de la recherche en sciences sociales en Afrique
Conselho para o Desenvolvimento da Pesquisa em Ciências Sociais em África
مجلس تنمية البحوث الإجتماعية في أفريقيا


Idéologie politique et conflit en Côte d’Ivoire : une analyse du discours politique sur l’identité nationale

Idéologie politique et conflit en Côte d’Ivoire : une analyse du discours politique sur l’identité nationale. Yéo O. Emma. Dakar- Leiden, CODESRIA, - African Studies Centre, rapports de recherche n° 11, 2012, 60 p., ISBN : 978-2-86978-502-1

Number of visits: 1315

Longtemps vue comme un pays stable, la Côte d’Ivoire a connu de septembre 2002 à mai 2011 une grave crise politico-militaire qui a entraîné la partition de son territoire. La question identitaire, soulevée par l’une des parties au conflit lors des accords de Marcoussis et entérinée par les accords postérieurs, a eu pour
solution l’initiative d’un processus d’identification.

Toutefois, ce processus d’identification est source de nombreuses violences. La presse dans son ensemble a fait état de plusieurs morts et blessés dans plusieurs villes du pays. Au-delà d’une opposition de forme sur ces audiences foraines, il semble se jouer entre les protagonistes du conflit une opposition de fond sur la définition de l’identité nationale en Côte d’Ivoire. Il s’agit de dire qui est Ivoirien et qui ne l’est pas.

Pour les uns, la définition de l’identité nationale doit s’en tenir aux dispositions telles que définies dans le Code de la nationalité. Les autres, quant à eux, sont favorables à une définition plus « ouverte » de la nationalité. Cette recherche s’intéresse ainsi à cette question récurrente dans l’espace politique ivoirien
depuis son ouverture démocratique en 1990.

Yéo O. Emma est Chercheur au Centre de recherche et d’action pour la paix (CERAP), Abidjan.

Texte intégral




Comments